Astuces Vélo: Votre saison cycliste

Chez le cycliste, il existe deux types de blessures : les blessures traumatiques, qui surviennent après une chute ou un accrochage, et les blessures non-traumatiques. Ce deuxième type de blessures est dû à plusieurs facteurs. Voici quelques conseils techniques afin d’avoir une longue saison de vélo sans accros :

  • Augmentez graduellement votre volume d’entraînement : une augmentation de l’intensité, de la fréquence, de la durée ou un changement de la surface de votre entrainement doivent toujours être graduels afin de laisser le temps aux tissus et articulations de s’adapter à la nouvelle demande.
  • Au début de la saison, on privilégie les courtes sorties à basses intensité sur une surface plane, en augmentant une variable à la fois par la suite.
  • Lors d’une sortie d’une heure, un cycliste peut effectuer autour de 5400 révolutions de pédales! Assurez-vous d’avoir une technique de pédalage optimale afin d’éviter les inconforts provenant d’une poussée mécaniquement inadéquate.

De plus, voici quelques conseils de mécanique et de positionnement afin que votre vélo soit fin prêt à vous accompagner dans toutes vos sorties:

  • Faites vérifier la mécanique de votre vélo avant chaque saison afin de vous assurer que tout fonctionne à point.
  • Faites vérifier votre positionnement si cela n’a pas été fait depuis plus de 2 à 3 ans. Votre corps change au fil des ans et votre vélo doit s’adapter à ce changement et non l’inverse!
  • Après une modification faite à votre vélo, assurez-vous d’être confortable et de maintenir votre volume d’entraînement pendant les quelques jours suivants avant de poursuivre votre progression.
  • Après une chute ou un transport important, assurez-vous qu’il n’y a pas de déformation au niveau du guidon, de la selle ou des pédales afin de maintenir un positionnement optimal et de prévenir des blessures à long terme suite à ces modifications.

 

Si vous êtes déjà blessé avant de rouler : Assurez-vous que vos symptômes demeurent stables lors de la pratique du vélo et maintenez vos sorties à une durée et une intensité confortable. Si vous n’êtes pas certain de la nature de votre blessure, n’hésitez pas à faire appel à un physiothérapeute.