Astuces vélo: Vos cales

Maximisez l’utilisation de vos cales de vélo

On démystifie : le choix des cales de vélo

Les cales de vélo, ou ‘clips’ dans le jargon des cyclistes, sont un atout important dans le développement de la puissance et de la fluidité du pédalage. Les cales permettent de tirer la pédale vers le haut avec la même efficacité que la poussée.  Depuis leur mise en marché, il existe de plus en plus de mécanismes, de grosseur et de couleur de cales.  Mais premièrement, quel type de cales choisir?  Voici quelques conseils afin de faciliter votre choix :

  • Si vous voulez marcher avec vos souliers de vélo: Les cales de montagne, ou SPD, sont plus faciles à utiliser et plus polyvalentes. Elles sont souvent associées aux souliers de cyclotourisme qui permettent de marcher normalement puisque la cale est petite et viens se cacher à l’intérieur de la semelle.
  • Si vous êtes un cycliste de montagne : Les cales de montagne, ou SPD, sont plus faciles à utiliser encore une fois, mais pour les adeptes du vélo de montagne, c’est la facilité à engager la cale dans la pédale qui devient intéressante.  En effet, plusieurs types de pédale sont disponibles pour les cyclistes de montagne.  Les pédales les plus populaires sont les pédales de type ‘egg-beater’, qui ont la particularité d’avoir plusieurs surfaces d’attache pour la cale sur la même pédale.
  • Si vous êtes un cycliste de route ou de triathlon : Les cales de route visent la performance et le confort à long terme. Ces cales sont plus légères, mais plus grosses et offrent donc une plus grande surface de contact avec le pied. Elles sont par contre moins adaptées à la marche et ont un mécanisme de désengagement plus élevé, ce qui rend la cale plus difficile à sortir de la pédale.

Si vous avez décidé d’opter pour des cales de route, il y a encore plus d’options qui s’offrent à vous. Couleur, grosseur, forme, toutes ces variables sont à prendre en compte lorsque vous faites un choix :

  • Mouvement rotatoire des cales : Certaines cales de route ont ce qu’on appelle une liberté angulaire; c’est-à-dire le degré de rotation qui est disponible pour que la cale pivote de gauche à droite lorsqu’elle est fixée à la pédale. Vous sentirez alors que votre pied peut se déplacer légèrement lorsqu’il est fixé.
  • Grosseur : Plus la cale est large, plus la surface de contact avec le pied est grande et donc plus la charge est répartie dans le pied à la poussée et à la tirade.
  • Couleur : Lors du choix des cales de route triangulaires (les modèles Look, SPD), la couleur devient un indicateur de mouvement rotatoire.
  • Ajustement manuel : Avec des cales rectangulaires (les modèles Speedplay), vous pouvez ajuster vous-même le degré de mouvement rotatoire. Les cales de montagne seront automatiquement fixes.

Mais quoi choisir ? Le choix du degré de mouvement rotatoire dépend principalement de votre puissance de pédalage et de votre capacité à contrôler votre genou lors de la tirade et de la poussée. Principalement, il faut que vous soyez confortable et à l’aise lors du pédalage.  Vous ne savez toujours pas? Nos physiothérapeutes sont là pour répondre à vos questions en tout temps.

Après avoir choisi la cale qui vous convient le mieux, voici quelques trucs afin de maximiser l’utilisation de vos cales :

  • Positionnez vos cales au centre de votre arche transverse sous la chaussure. Afin de trouver votre arche, vous devez localiser la tête des 1er et 5e métatarses sur les côtés de votre pied. Le centre de la cale devrait passer par la ligne tracée entre ces deux points. Une cale centrée aide à distribuer la pression dans le pied et améliore l’efficacité du pédalage.
  • Les cales doivent être changées de manière régulière afin de conserver leur efficacité. Vos cales ont besoin d’être remplacées si elles présentent des signes majeurs d’usure ou s’il devient difficile d’engager ou de désengager la pédale malgré la modification du mécanisme.
  • Si vous désirez changer de cale sur le même soulier et que vous êtes déjà confortable avec le positionnement de votre cale, il n’y a rien de plus simple ! Utilisez un marqueur pour tracer le contour de votre cale, et posez la nouvelle au même endroit.

Si vous trouvez cela difficile d’engager ou de désengager vos cales, il se pourrait aussi que les pédales aient un mécanisme trop serré. Vous pouvez ajuster ce mécanisme facilement et de façon sécuritaire en tout temps! N’hésitez pas à demander de l’aide à votre mécanicien ou à nos physiothérapeutes.