Le suivi avant et après la grossesse

La majorité des femmes associent la rééducation périnéale au suivi après l’accouchement ou encore lorsqu’une problématique est décelée soit de l’incontinence urinaire ou encore un prolapsus. Pourtant, un suivi pendant la grossesse peut prévenir certaines conditions ou encore en diminuer/ralentir la progression.

Une bonne compréhension de la musculation du plancher pelvien et une contraction adéquate de ceux-ci vont favoriser la récupération après l’accouchement et peut diminuer de moitié le risque de fuites urinaires post-natales. De plus, certains malaises associés à la grossesse : lourdeur, pression dans le bas du ventre, engourdissements seraient réduits avec un entrainement adéquat des muscles pelviens.

La diastase des grands droits (les abdominaux superficiels) peut aussi être évaluée en physiothérapie. Cette réalité affecte particulièrement les femmes enceintes et post-natales, alors que les abdominaux doivent s’adapter au changement rapide du ventre. Cette condition est souvent associée à une faiblesse des muscles profonds abdominaux et peut entraîner plus de douleur au niveau du bas du dos, du bassin ou du nerf sciatique chez la femme enceinte. La physiothérapeute en rééducation périnéale peut alors vous proposer des exercices d’abdominaux profonds sécuritaires, afin de limiter la diastase du grand droit.

 

Important : COVID-19 - Service d'urgence & Téléconsultation avec nos physiothérapeutes. Lire la suite...>