Chroniques escalade : Comment faire pour continuer à grimper sans blessure?

Avoir une entorse à la cheville peu importe la gravité ne signifie pas arrêter tout sport impliquant des chutes ou de l’équilibre. Comme nous l’avons mentionné plus tôt, une fois le ligament étirer cette structure est moins bonne pour nous informer quant à la position du corps dans l’espace. Dans une telle situation nous devons aller chercher l’information ailleurs, c’est-à-dire avec les muscles, les tendons, les articulations. Différents exercices d’équilibre statiques et dynamiques, de mobilité articulaire et de renforcement musculaire peuvent être fait pour aider votre cheville à aller chercher l’information différemment et donc à la stabiliser.

Exemple : (Réception sauts en ligne droite puis en diagonale, sur une surface dur puis sur les matelas)

Une autre façon de prévenir les entorses à la cheville est de «bien tomber». Bien que ce ne soit pas toujours possible, essayez de diriger votre chute de manière à tomber sur vos deux talons puis sur les fesses comme si vous vouliez rouler vers l’arrière ou faire un squat.

Si vous êtes de retour d’une blessure, pour vous habituer à l’impact qu’impose une chute, progresser la hauteur de vos chutes des prises de départ en allant de plus en plus haut en contrôlant l’atterrissage. Une fois que vous aurez fait quelques chutes en confiance du haut du mur vous serez prêt pour vous lancer dans des blocs plus difficiles.

Bonne grimpe!

Service essentiel: faites-nous confiance pendant la pandémie COVID-19  II Prendre rendez-vous...>