Chroniques escalade : Comment prévenir les blessures aux poulies?

Vous allez constater que les principes de prévention d’une blessure à l’autre se recoupent beaucoup. En  effet vous pouvez aller revoir les éléments qui avaient été mentionnées lors de la chronique précédente en ce qui concerne l’importance de l’échauffement et de la quantification du stress mécanique. Toutefois cette fois-ci précisément il serait important de mettre l’emphase sur la progression du type de mouvement (ex : statique, dynamique, saut) ainsi que sur les types de prises choisies et/ou les types de position de préhension.

En effet il existe des types de mouvement qui impose de plus grands stress aux structures de la main. D’ailleurs, bien les mouvements statiques ou contrôlés peuvent imposer de grandes forces la mise en tension des structures sera progressive étant donné que le mouvement se fait habituellement lentement ce qui est moins stressant. Tout mouvement plus dynamique allant jusqu’au (dyno) impose pour les même raisons plus de stress aux structures. La génération de force doit se faire rapidement et pas toujours dans les conditions optimales de contrôle.

Ainsi il est préférable d’apprendre à générer de la force de manière contrôlée dans de bonnes prises avant de tirer dans de petites prises ou la répartition du stress sur l’ensemble de doigts est moins optimale ou encore avant d’effectuer des mouvements dynamiques dans ces même prises.

Si vous avez toujours des questions, contacter notre physiothérapeute!

Service essentiel: faites-nous confiance pendant la pandémie COVID-19  II Prendre rendez-vous...>