Chronique escalade : Comment prévenir les blessures au coude?

Comme tout grimpeur ne veut surtout pas se sentir limité dans ses projets ou son entraînement, il va de soi que certains trucs préventifs pourront vous aider!

-Faire un bon échauffement : Avant de débuter une séance de grimpe faites des mouvements qui activerons les masses musculaires qui auront à travailler (ex : Fermer et ouvrir les doigts à répétitions, faire des suspensions courtes sur de bonnes prises (Jug)). Une fois sur le mur, débuter avec des problèmes plus faciles et progresser vers votre niveau désirée. Il est aussi conseiller de faire un échauffement cardiovasculaire (ex : vélo, course sur place) pour augmenter progressivement vos fréquences cardiaques.

-La quantification du stress mécanique : Les principes que nous avons mentionnés lors de notre dernière chronique s’appliquent également aux gens non blessés. D’autre part, les muscles peuvent s’adapter de bien des façons, toutefois il y a une hiérarchie dans l’apparition de ces adaptations. Il est donc plus sécuritaire d’entraîner d’abord en volume, puis en force et ensuite en puissance (explosion) de manière à optimiser ses performances ainsi que pour éviter les blessures potentielles.