Astuce Vélo: Vos mains

Mes doigts sont engourdis lorsque je roule!

Est-ce que c’est normal?

Dans la dernière chronique, nous avons parlé des engourdissements au niveau des pieds.  Fréquemment, les cyclistes expérimentent aussi ces problèmes avec les mains et les doigts, plus précisément dans le quatrième et le cinquième doigt.  Ces sensations sont principalement causées par une trop grande pression prolongée exercée par les mains dans les cocottes sur les tissus du nerf ulnaire.

  • Conseil technique : Variez la position de vos mains sur le guidon à toutes les 15 minutes et maintenez vos poignets au neutre lorsque vous êtes appuyés dans les cocottes (l’avant-bras devrait être en ligne avec la peau entre le pouce et l’index).
  • Conseil de positionnement : Ajustez votre selle dans une position ou le poids de votre corps se retrouve davantage vers l’arrière que sur le guidon. Si la selle est trop haute ou trop inclinée vers l’avant, le poids se retrouve davantage dans les mains.
  • Conseil mécanique : Assurez-vous que la largeur de votre guidon est égale ou légèrement supérieure à la largeur de vos épaules, en mesurant à partir du milieu de chaque cocotte. Si votre guidon est trop large ou trop étroit, vous aurez plus de difficulté à maintenir vos poignets au neutre.

Une ancienne blessure aux articulations de votre poignet, coude, épaule ou même de votre cou pourrait limiter le mouvement des nerfs ou de vos articulation et donc causer votre engourdissement. Dans ce cas, nos solutions proposées dans la chronique aujourd’hui ne porteront pas fruit. C’est un indice important que vous devrez consulter l’un de nos physiothérapeutes.

 

Et vous, quels sont vos trucs pour vous débarrasser de vos engourdissements aux mains lorsque vous roulez?